UNE DÉMARCHE PÉDAGOGIQUE

Peut-on parler de démarche pédagogique et de médiation culturelle dans les fêtes à caractère médiéval ? Pour beaucoup, la question se pose. Même si les “fêtes médiévales” n’ont pas pour vocation de remplacer un musée ou un livre d’histoire, il s’agit bien de rendre l’histoire vivante à travers divers procédés : reconstitution historique, spectacle vivant, archéologie expérimentale… durant le festival, la ville de Dinan devient un espace d’interprétation pédagogique et festif du Moyen Âge.

De plus, la Fête des Remparts s’enrichit de deux journées pédagogiques en amont du festival depuis 2014. Ce “prélude” des jeudi/vendredi précédant la fête, offre un cadre parfait pour des ateliers pédagogiques, conférences animées, concerts, expositions…

Enfin depuis 2018, l’association de la Fête des Remparts va encore plus loin. Ainsi, nous engageons des actions de co-production de spectacles à caractère historique et de résidences artistiques. Des restitutions publiques auprès de collèges et lycées accompagnent ces actions dans le cadre de leur programme scolaire.

LE PRÉLUDE PÉDAGOGIQUE

Depuis 2014, l’association organise deux journées d’introduction à la Fête des Remparts en amont du festival. En 2018, les centres de loisirs et individuels ont pu participer aux ateliers de découverte et visites guidées sur le Moyen Âge “Mille ans d’Histoire”.

En 2018 près de 1 000 enfants se sont imprégnés de la fête en se plongeant dans les techniques pratiquées au Moyen Âge. le pari est réussi : accueillir mille enfants pour mille ans d’Histoire !

les enfants ont participé à des ateliers peinture, de calligraphie, de danse, d’arts du combat, d’archéologie,  ont découvert une reconstitution d’un bateau viking sur la Rance, etc. Les individuels ont pu participer aux  activités en fin d’après-midi.

LA DÉMARCHE ARTISTIQUE

Dans le cadre de la thématique 2018, l’association ‘Fête des Remparts’ a engagé un effort de co-production de spectacle. Ainsi, nous avons accompagné la compagnie Via Cane (Plouaret – 22) du 30 mai au 8 juin 2018.

Au cours de ces dix jours de résidence, les artistes travaillaient sur la mise en scène du spectacle immersif “l’Espérance”. En outre, 200 élèves ont découvert l’envers du décor d’un spectacle historique grâce à deux jours de restitutions publiques. Cette création a été présentée pour la première fois à la Fête des Remparts 2018.

Le spectacle sillonne aujourd’hui les routes de France. Pour tout renseignement sur cette compagnie

résidence via cane fête des remparts
Fête des Remparts de Dinan (Bretagne) - la Démarche pédagogique