VALORISER LE PATRIMOINE DINANNAIS

La sensibilisation à la richesse du patrimoine dinannais

Au XVe siècle, Dinan était en terme d’envergure la troisième cité fortifiée de Bretagne (après Nantes et Rennes). Aujourd’hui, la ville s’enorgueillit de conserver la plus importante portion de fortifications en Bretagne et à travers la naissance en octobre 1982 de la journée « Découvrons les monuments de Dinan », d’être devenue la ville qui organisa « une journée du Patrimoine avant l’heure ». Cette journée fut créée suite à l’indifférence de la population concernant l’effondrement de la Tour Longue en 1981.

La sensibilisation

À l’origine, plusieurs objectifs ont motivé les organisateurs à créer la Fête des Remparts :

  • Sensibiliser les Dinannais à la richesse de leur patrimoine, à l’extraordinaire monument qu’est l’enceinte fortifiée de la ville de Dinan. Les remparts, magnifiquement conservés dans leur ensemble, se développent sur près de 2,7 kilomètres. Jusque dans le début des années 1980, la population n’avait plus guère conscience de l’importance de cette enceinte, riche d’histoire. Il est vrai qu’une bonne partie étant privée, les remparts n’étaient pas accessibles au public.
  • Attirer l’attention des pouvoirs publics sur le monument. Certaines tours prestigieuses étaient certes intactes, mais des parties avaient subi les atteintes du temps. Il était indispensable de voir s’engager un programme de restauration de l’ensemble et d’aménagement des abords.
  • Créer un temps fort, dans un esprit festif, pour valoriser les remparts, l’une des images de marque de la cité.

L’opération « Remparts » fut donc lancée par la Municipalité : parallèlement à la création de la fête, les autorités compétentes ont réalisé un « Livre blanc », établissant un diagnostic et proposant des projets de restauration avec des échéanciers. Il fut présenté lors de la deuxième journée des Remparts (1984) par Dominique Ronsseray, architecte en chef des Monuments Historiques. Quelques jours plus tard, le 28 octobre 1984, la Convention « Ville d’Art et d’Histoire » fut signée. En juillet 1986, la municipalité s’engagea à conserver, restaurer et mettre en valeur les remparts en proclamant la « Charte des remparts ». Dès ce moment, de nombreuses campagnes de rachat et de restauration de portions de remparts furent engagées au fil des années.

La sauvegarde

En 2014, l’association a engagé d’autres actions pour participer plus activement à la sauvegarde des remparts, à travers des dons, et mise en place d’évènements au profit des remparts :

  • novembre 2014 : don de 1000 € à la Fondation du Patrimoine pour la restauration de la courtine du château de Dinan
  • 17 septembre 2015 : organisation d’un journée de soutien, suite à l’effondrement d’une portion de remparts, en partenariat avec l’association Dinan Patrimoine. Le succès de cette journée repose avant tout sur la participation bénévole de nombreux artistes : Luc Arbogast et le Trio Myrdhin, qui ont offert un concert le soir, mais aussi Jean-Yves Menez, Nicolas Papouin, Michel Boudib, Cowprod… 12 000 € récoltés au profit des remparts.
  • Lors de la Fête des Remparts 2016, notre association a souhaité aider Dinan Patrimoine dans la mise en place d’une taverne dont les bénéfices ont été reversés pour la restauration des remparts. 23 000 € récoltés, don un don de l’association de la Fête des Remparts de 1 500€.

Le patrimoine de Dinan a toujours besoin de vous, si vous souhaitez également faire un don ou proposer vos services, vous pouvez visiter les sites de la Fondation du Patrimoine et de Dinan Patrimoine.

Fête des Remparts 2018 à Dinan - Valorisation du Patrimoine