Vitalamine

À travers la mise en scène des œuvres de Thibaut de Champagne et de Marie de France, en plus d’en faire ressortir l’humour et la musique,
nous voulons ouvrir les spectateurs à la réflexion sur ce que l’on appelle «L’Amour Courtois» depuis des siècles, avec son cortège de préjugés
comme «l’amour impossible», «des chevaliers stupides» etc… Alors que le Fin’amor comme on le nommait à l’époque est une
philosophie profonde visant à «l’amour parfait» qui a énormément influencé notre culture et ce jusqu’à nos jours .

Vitalamine - Fête des remparts